En autoconsommation

Produisez et consommez votre propre électricité !

Au 1er avril 2021, on compte déjà plus de 105 000 installations solaires en autoconsommation en France. Ces propriétaires de maison réduisent tous les mois leur facture d’électricité et leur impact sur la planète. Et depuis mai 2017, l’Etat  offre une aide financière à chaque foyer installant des panneaux solaires pour de l’autoconsommation, bénéficiez jusqu’à 2 520€ de prime ! ¹

L’autoconsommation solaire qu’est-ce que c’est ?

On entend par autoconsommation le fait de consommer soi-même l’énergie que l’on a produite sur place. 

  • Les panneaux photovoltaïques posés sur la toiture d’une maison permettent de produire de l’électricité en courant continu.
  • Cette électricité verte est ensuite  convertie en courant alternatif pour répondre directement aux besoins énergétiques de votre maison : chauffage, éclairage, électro-ménager, eau chaude…

Autoconsommation

Informations utiles

En journée, il est possible que vos panneaux solaires produisent plus d’électricité que votre consommation et génèrent alors un surplus. Ce surplus de production peut être :

Une installation solaire sans stockage permet de couvrir de 30 à 40% des besoins  électriques d’un foyer. Il demeure donc nécessaire de conserver  un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur pour couvrir le reste de vos besoins en électricité.

Comment bien dimensionner une installation solaire en autoconsommation ?

Il est très important de bien dimensionner son installation photovoltaïque afin de vous permettre de faire le plus d’économies possibles. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • connaitre sa consommation d’électricité qui est mentionnée sur votre facture d’électricité
  • identifier les équipements électriques de la maison et leur période de fonctionnement
  • orientation du toit, la surface disponible sur le toit, le taux d’ensoleillement de votre région  

Le dimensionnement de votre installation solaire doit été réalisé par des professionnels afin d’optimiser deux indicateurs clés :

  • Le taux d’autoconsommation : c’est la part de l’électricité produite par les panneaux qui va être consommée par le foyer.
  • Le taux d’autoproduction : c’est la part de de la consommation annuelle du foyer qui va être couverte par la production des panneaux solaires . Il s’agit donc de l’autonomie générée par votre installation. 

Que peut-on alimenter avec 1 kiloWatt heure produit?

L’unité de mesure de la puissance d’une installation Photovoltaïque est le kilowatt crête (kWc)  qui représente la puissance maximale fournie par le système dans des conditions standards. Pour parler de la quantité d’énergie produite par les panneaux, on parlera de kilowatt heure (kWh)  et ce sont donc les kWh que l’on retrouve sur la facture d’électricité. 

½ heure de sèche-cheveux

1 cycle de lave linge

1 à 1,5 jours d’éclairage dans un logement

1 heure d’un radiateur 1000W

4 mois environ de recharge de smartphone

1 journée de réfrigérateur

Développement de l’autoconsommation en France

 

Au 1er avril 2021, on comptait 105 000  installations photovoltaïques en autoconsommation en France. On constate une forte croissance  de ce marché et une appétence des Français pour l’autoconsommation solaire puisqu’au 1er janvier 2018 , seulement 20 000 Installations solaires en autoconsommation étaient raccordées au réseau.  Pourquoi un tel phénomène ?

Le prix du matériel a baissé et le rendement des panneaux s’est amélioré. En parallèle  le prix de l’électricité a augmenté ce qui rend de plus en plus intéressant d’autoconsommer son électricité. Nos voisins européens (Allemagne, Belgique, Pays-Bas) comptent  déjà un nombre élevé de maisons équipées en panneaux solaires avec par exemple 1,5 million d’installations solaires en autoconsommation en Allemagne. Aujourd’hui que l’on habite au Sud ou au Nord de la France, l’ensoleillement moyen permet de rendre une installation solaire  en autoconsommation économiquement intéressante.

(1)  Conformément à l’arrêté du 9 mai 2017 fixant les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations implantées sur bâtiment utilisant l’énergie solaire photovoltaïque, d’une puissance crête inférieure ou égale à 100 kilowatts telles que visées au 3° de l’article D. 314-15 du code de l’énergie et situées en France métropolitaine. La prime de 2520 € correspond à un kit photovoltaïque en autoconsommation My Power standard de 9kWc. Le montant est obtenu en multipliant la puissance installée (9kWc) par une prime de 280 €/kWc installé conformément à l’arrêté tarifaire du 9 mai 2017. Cette prime sera versée sur 5 années, soit 504 € par an.

Home Green


" Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants" saint exupéry

Nous contacter

1408 Blocks Valley, Sydney, 
NSW 2060, Australia

(+61) 555-1408
info@blocksvalley.com